Au Royaume de l'Amour dans la Vérité

Accueil > Dossiers > Des pressions exercées sur les Fils de Marie

Des pressions exercées sur les Fils de Marie 

Plusieurs Autorités religieuses exercent actuellement des pressions sur les Fils de Marie: on a lu précédemment la lettre qu’adressait Mgr Terrence Prendergast au Père Denis Laprise, de même que la réponse du Père Denis et les lettres adressées au Commissaire pontifical par des laïcs concernés par cette affaire.

Le Père Éric Roy, Supérieur général des Fils de Marie, recevait, quant à lui, une lettre datée du 15 juillet de Mgr Gordon D. Bennett, Évêque du diocèse de Mandeville (Jamaïque) où il est incardiné. C’était la première fois que cet Évêque communiquait avec le Père Éric; par sa lettre, il révoquait ses «facultés d’entendre les confessions» et le rappelait au diocèse.

Suit la traduction de la lettre de Mgr Bennett (dont l'original est en anglais), ainsi que la réponse du Père Éric Roy.

  • S. Exc. Mgr Mario Peressin

  • S. Exc. Mgr Joseph Molinari

  • S. Exc. Mgr Terrence Prendergast, s.j.

Le 19 juillet, l’Archevêque de L’Aquila, Mgr Joseph Molinari, écrivait au Père Serge Chamberland qui est incardiné en ce diocèse italien. L’Archevêque l’informait que les facultés lui étaient retirées, «en particulier pour ce qui est d’entendre les confessions», et il lui indiquait la marche à suivre pour retrouver les facultés lui permettant d’exercer son ministère sacerdotal.

Nous reproduisons la traduction de cette lettre de Mgr Molinari (originalement en italien), de même que les réponses reçues des Fils de Marie.

  • Père Pierre Mastropietro

    Père Pierre Mastropietro

  • Père Éric Roy

    Père Éric Roy

  • Père Serge Chamberland

    Père Serge Chamberland

  • Père Stéphane Bouchet

    Père Stéphane Bouchet

Le Père Stéphane Bouchet, de France, a aussi reçu une lettre de l’évêque de Mandeville, en Jamaïque, où il est incardiné. Suit la traduction de cette lettre écrite en anglais, suivie de la réponse du Père Stéphane Bouchet, oeuvrant en France.